Le relationnel, le ciment de votre entreprise

Dans ce monde de communication à outrance, ou plutôt de déferlement d’informations pour être plus juste, nous rencontrons des difficultés de communication avec les autres. SMS, mails ou post Instagram sont les échanges du quotidien qui nous font croire que l’on communique beaucoup. C’est un  trompe l’oeil ou plutôt un trompe oreille !!!!

Un texte électronique ou une image sont pauvres en contenu émotionnel, il ne passe rien entre les deux personnes. S’il y a une émotion, elle est un peu présente au moment de l'écriture et souvent absente pour celui qui découvre le message à sa lecture. La relation entre une ou plusieurs personnes a besoin de ce contenu émotionnel. Il génère de la confiance, du respect, de l’engagement et surtout de la vérité, il est tellement facile de mentir par texto. Notre société se déshumanise d’une certaine façon et elle engendre beaucoup de solitude, de dépression et de manque de confiance en soi. L’ère du ragot, de la rumeur est en route et se développe avec Twitter, Facebook et autres réseaux sociaux, à nous d’être vigilants.

Et nous, quand nous sommes avec quelqu’un ou en société, parler de soi et sur les autres sont des sujets de conversation inépuisable :  je voudrais te dire que, moi, je …. tu as vu, Untel, il a … vous savez pour Machin, voilà ce qu’il lui arrive … dis-moi, que se passe-t-il pour Truc ? ... etc, …

Je voudrais partager avec vous un texte que j’ai découvert dans un livre sur la communication. Il est pour moi explicite, inspirant et si nous décidons de l’appliquer tous dans nos rapports humains, je pense qu’un grand pas en avant aura été effectué.

Il s’agit des trois passoires de Socrate :

- Socrate, sais-tu ce que je viens d’apprendre sur ton ami ?
- Un instant, répond Socrate. Avant que tu ne me racontes tout cela, j’aimerais te faire passer un test rapide. Ce que tu as à me dire, l’as-tu fait passer par les trois passoires
- Les trois passoires ? Que veux-tu dire ?
- Avant de raconter toutes sortes de choses sur les autres, il est bon de prendre le temps de filtrer ce que l’on aimerait dire. C’est ce que j’appelle le test des trois passoires. La première passoire est celle de la vérité. As-tu vérifié si ce que tu veux me raconter est vrai ?
- Heu … Non, pas vraiment, je n’ai pas vu la chose moi-même, j’en ai seulement entendu parler.
- Très bien ! Tu ne sais donc pas si c’est la vérité. Voyons maintenant, essayons de filtrer autrement en utilisant une deuxième passoire, celle de la bonté. Ce que tu veux m’apprendre sur mon ami, est-ce quelle chose de bien ?
- Ah non, au contraire ! J’ai entendu dire que ton ami avait très mal agi.
- Donc tu veux me raconter de mauvaises choses sur lui et tu n’es pas sûr qu’elles soient vraies. Ce n’est pas très prometteur ! Mais tu peux encore passer le test, car il reste une troisième passoire, celle de l’utilité. Est-il utile que tu m’apprennes ce que mon ami aurait fait ?
- Utile ? Non, pas vraiment, je ne crois que cela soit utile.
- Alors, si ce que tu as à me raconter n’est ni vrai, ni bien, ni utile, pourquoi vouloir me le dire ? Je ne veux rien savoir et de ton côté tu ferais bien d’oublier tout cela.

 Ah, Socrate puissions nous t'entendre encore … Que de blessures vaines, de paroles nuisibles, d’énergie gaspillée et de conflits inutiles pourrions-nous éviter en écoutant ta sagesse. Je me permets de vous proposer un brin d’auto-critique et de remise en question, OK ?

Nous ressentons notre existence dans les relations que nous développons autour de nous, elles sont souvent rapides et éphémères mais aussi durables et solides. Ne faisons pas de distinction entre les deux et adoptons un comportement Socratien pour toujours et en toute circonstance.

Dans notre métier commun, le Marketing Relationnel, nous expérimentons chaque jour l’importance de la qualité dans nos relations aussi bien avec nos distributeurs que nos clients. Il est certain que notre attitude détermine le niveau de profondeur dans les relations que nous établissons autour de nous. Nous vivons dans un monde d’apparence, de superficiel et de jugement hâtifs, merci les réseaux sociaux. Si vous voulez réussir durablement dans notre métier, vous aurez besoin de dépasser la compétence de Vendeur à Domicile Indépendant qui vous apportera la clientèle, un chiffre d’affaire et des commissions. Ce ne sera pas suffisant pour envisager une carrière avec un réseau rentable.

Pour développer le métier de réseauteur à haut niveau, vous aurez donc besoin de faire évoluer votre comportement et de développer vos qualités de Leadership.

Votre Challenge sera donc d’élargir votre propre conscience en remplissant votre cerveau avec des nouvelles connaissances qui remettront en question votre routine mentale. Un changement positif pourra alors se mettre en place et vous positionner sur le bon curseur d’évolution personnelle pour une transformation en profondeur.

Soyez des apprentis permanents.

Un bon apprentissage à l’âge adulte s’effectuera sur 4 domaines différents : les compétences techniques - les relations humaines - la connaissance et la culture - les valeurs.

Les compétences techniques : ce sont celles acquises dans notre vie professionnelle et qui valident notre employabilité. Ce sont souvent des apprentissages qui remontent à de nombreuses années auparavant et avec un peu de chance, on a pu les réactualiser au cours de notre carrière. Elles sont souvent périmées et avons besoin de les réactualiser régulièrement pour rester dans la course.

Les relations humaines : sans doute la compétence la moins travaillée pour la plupart des gens. On reste sur ses acquis et on traverse les années en évoluant un peu au gré des circonstances heureuses ou malheureuses que la vie nous propose, on subit les évènements. Aujourd’hui, pour vivre pleinement en harmonie avec les autres et maitriser sa vie relationnelle, nous avons besoin d’éveiller notre qualité de communication, d’écoute, d’empathie, de savoir parler devant un public et d’écrire correctement. Pour faire partie des décideurs, on a besoin de développer notre personnalité.

La connaissance et la culture : la plupart des connaissances acquises l’ont été durant notre période scolaire et si celle-ci ne s’est pas bien déroulée, c’est encore plus compliqué. L’aspect culturel est nettement plus déficitaire au temps des réseaux sociaux qui mobilisent notre attention sur le superficiel et les apparences. L’accès à la culture et à la connaissance est pourtant facilité et beaucoup ont le sentiment que c’est un domaine réservé aux intellos ou autres artistes. En réalité, la culture est plus large que ces deux aspects et nous avons les moyens d’augmenter nos connaissances grâce à la technologie et internet. Il n’y a jamais eu autant de livres écrit sur tous les sujets, il suffit de prendre la décision de les ouvrir et de lire un peu chaque jour.

Les valeurs : j’entends beaucoup de gens dirent que les valeurs se perdent, que la société est en pleine dérive et que les relations sociales sont difficiles. Nous vivons des incivilités et assistons à des comportements déviants dans les écoles, alors oui on pourrait dire que les valeurs se perdent. Je crois néanmoins que, au fond des gens, elles sont toujours présentes et se manifestent dans les circonstances difficiles comme les événements liés aux attentats par exemple ou à des catastrophes naturelles. Dans ces occasions, la solidarité, l’entraide et le sens de l’honneur reviennent sur le devant, c’est bon signe. Je crois que nous avons besoin de prendre du temps pour mettre par écrit nos valeurs, de les hiérarchiser et de les faire vivre au quotidien dans nos relations avec les autres. Notre exemple sera la voie qui fera changer les choses.

Je vous propose de réfléchir aux nouvelles compétences que vous avez besoin d’acquérir ou de perfectionner en cette nouvelle année 2019.

Établissez et planifiez un programme d’acquisition ou de perfectionnement, vous aurez une formidable occasion de faire partie des gens d’influence et de devenir des exemples pour votre entourage et les futures générations.

https://campaign-image.com/zohocampaigns/115000342250001_1_zc-noimage.png

À la semaine prochaine,

https://campaign-image.com/zohocampaigns/115000342250001_generatedtext_(1).png

Le relationnel, le ciment de votre entreprise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *